Anima

Anima est un générateur de fonctions à double voltage. Il peut être une enveloppe AD ou ASR, un LFO, un oscillateur numérique et bien plus encore. Donnez vie à vos patchs modulaires grâce à des modulations sonores en constante évolution.

308,00  TTC

Disponibilité : En stock
- +
Comparer

Patch – Excitation – Générateurs !

Anima puise ses racines dans les générateurs de fonctions analogiques de la “côte ouest” et les met à jour dans le domaine numérique.

Cette prise permet un suivi extrêmement précis de 1V/Oct (10+ octaves) en mode cyclique, et le contrôle des courbes des segments ascendants et descendants (alias attack et decay) sans affecter le timing + quelques autres astuces.

Anima dispose de trois modes de fonctionnement de base :

AD, le module prend n’importe quel signal en entrée, le transforme en déclencheur pour lancer un segment montant (attaque) et un segment descendant (décroissance). La longueur de ces segments est définie par les boutons Attack et Decay. Ils sont indépendants du signal d’entrée.

ASR, le module prend n’importe quel signal en entrée et le transforme en une porte (gate) . La phase d’attaque est initiée sur le front montant de la grille, la tension est ensuite maintenue sur toute la longueur de la grille avant de commencer la phase de relâchement (contrôlée par le bouton Decay).

Le cycle ne repose pas sur un signal entrant. Il boucle les segments montants et descendants en fonction de leur longueur. Les grandes longueurs entraîneront des oscillations lentes à basse fréquence (max. 80 s). Les courtes longueurs montantes et descendantes passeront à la vitesse audio (jusqu’à 2 kHz). Un signal entrant peut réinitialiser le cycle, pour réinitialiser le LFO ou synchroniser l’oscillateur.

L’entrée 1V/Oct transforme Anima en un double oscillateur numérique très performant – lorsqu’il est en mode cycle – avec deux types de modulation de fréquence et un fondu enchaîné des formes d’onde contrôlé par la tension. Le cross-patching est fortement recommandé pour la synthèse des chaos les plus fou !

Le 1V/Oct est également utile en “mode enveloppe” pour raccourcir les enveloppes lorsque la hauteur d’un oscillateur augmente, recréant ainsi le comportement des instruments acoustiques à cordes pincées.

Le paramètre Curve va bien au-delà du contrôle habituel Lin/Log. Il se transforme en douceur entre plusieurs courbes (y compris les courbes classiques log, lin et exp) sans affecter les temps de montée et de descente.
En mode enveloppe, Curve ouvre de nouvelles possibilités de performances. Modifier la longueur d’un segment n’est pas toujours la solution. La modification de la courbe déplace l’accent de l’enveloppe pour un phrasé nuancé.

Lorsque Anima oscille, on peut considérer Curve comme un crossfader de forme d’onde. La vitesse et la symétrie de l’oscillation sont réglées avec Attack and Decay. La forme de l’oscillation est déterminée par Curve.

Comme d’habitude avec les modules Ritual Electronics, chaque commande a son atténuateur dédié permettant un contrôle précis et une automatisation.

Pour une polyvalence maximale, chaque canal d’Anima est doté d’un commutateur de polarité de sortie, ce qui le fait passer de 0 à +8V en mode unipolaire ou de -5 à 5V en mode bipolaire, adapté à la génération de CV audio ou bipolaire.

Taille

18hp

Back to top
X